Notre Histoire

2015

2014

L’année des 20 ans est très riche en événements  et en frissons! Pour ouvrir les festivités, les 3 Canards offrent l’apéro à la population, un des premiers samedis de 2014 sous le kiosque à musique à la Place Georges-Python. Pour lancer le Carnaval des Bolzes, ils jouent sur la glace de la BCF Arena avant un match de Gottéron. Les gradins sont combles. Les 3 Canards vivent une première historique lors du Carnaval des Bolzes puisqu’ils défilent, lors du cortège du dimanche et de celui des enfants, sur un char conçu par l’un de ses membres fondateurs encore actif Laurent Cotting. En reprenant le témoin de la Staviacouac, les 3 Canards participent au carnaval de la Roche-en-Ardenne en Belgique. Le rythme s’accélère au printemps avec des prestations au garage Belle-Croix, pour un anniversaire à Lentigny, pour les Canonniers et enfin lors des Fêtes de Pérolles où les musiciens tiennent un stand. Sous la pluie, les 3 Canards jouent encore à Longirod dans le cadre d’un giron de jeunesses avant de préparer leurs bagages.

Du 31 juillet au 9 août, ils vivent une croisière magnifique et mémorable sur le Rhin avec leurs accompagnants : nonante personnes et un bâteau, le Sound of Music, rien que pour elles ! L’équipage n’avait jamais vécu ça. Les participants en conservent de merveilleux souvenirs et les absents regrettent toujours de n’y avoir pas participé. Moment privilégié, les 3 Canards célèbrent le 1er août, jour de Fête nationale en l’Hymne national. La nouvelle s’est vite propagée et, après le cortège des Fêtes de folklore à Fribourg, les 3 Canards sont invités à rejouer l’Hymne national lors de la cérémonie d’ouverture officielle dans les jardins de Miséricorde.

L’année des 20 ans se termine en apothéose avec un souper de gala organisé à la salle des Fêtes le 1er novembre sous la présidence de Richard Hertig, directeur d’honneur. Une soirée « top » grâce aux convives, aux musiciens des Canetons, de la Lustig d’Annemasse, de la Staviacouac, de Buebi Blues, de Jo Mettraux, de Gonzague et son orchestre, des donateurs pour les lots, de la brigade de l’Oscar à Bulle, des bénévoles et de tous les Canards !

2013

Les 3 Canards retiennent leur souffle avant 2014, l’année des festivités de leurs 20 ans. Mais les activités ne manquent pas pour autant et sont plutôt diversifiées avec un nouveau costume, sur le thème des tigres du Bengale, inauguré à l’occasion du Carnaval des Bolzes. Les 3 Canards répètent exceptionnellement dans un nouvel endroit, la caserne de la Poya. La sonorité n’est pas excellente, mais l’expérience était unique… Le 11 du 11, les 3 Canards traversent le Pont de la Poya, encore en construction. Une facétie qui restera dans les annales. En prestation au Quai pour soutenir le Carnaval des Bolzes, les 3 Canards vivent un moment unique : une demande en mariage pendant qu’ils jouent.

2012

L’année est plutôt tranquille avec la présentation des premiers morceaux portant la patte du nouveau directeur David Faessler. Les 3 Canards lancent le carnaval des Bolzes à la BCF Arena à l’occasion d’un match de hockey Gottéron. Dans l’enchaînement, en effectif réduit, les 3 Canards font fort impression lors des Brandons de Payerne. Les liens avec la Staviacouac s’intensifient à l’occasion du déplacement en France pour le Carnaval de St-Pierre de Chandieu. Avant de reprendre les répétitions, trois événements festifs se succèdent : les Fêtes de Pérolles, le tournoi Mottiv’ et le pic nic des familles dans un endroit magique au milieu de la forêt… un fort !

2011

Quel millésime! 2011 commence avec quelques notes de musique pour les 70 ans de la présidente d’honneur Rosemary Truman et l’inauguration des tenues de sortie grâce à la participation de la BCF et d’OA. Puis, tout s’accélère : participation à la journée de soutien pour les sinistrés de Nova Friburgo, à Semsales, enregistrement du 3e CD des 3 Canards en guise d’adieux du directeur Richard Hertig, rencontre des villes de Zaehringen sous la pluie à Rheinfelden, inauguration du CD en ouverture du Carnaval des Bolzes, carnaval de Mulhouse avec un nouveau directeur, David Faessler (Fönsoo), fête du soleil à Lausanne avec un premier prix à la clé, séparation d’avec les Canetons qui deviennent indépendants. A l’automne, il y a le cortège mémorable en ville de Fribourg, avec des dizaines de milliers de spectateurs : la Désalpe des Quinquas ! Et encore des prestations à Saint-Sylvestre ou au Mouret pour les 5 ans des Gouilles Agasses.

2011 marque un tournant dans la vie des 3 Canards. Après quinze ans de direction, Richard Hertig passe la baguette à David Faessler, enfant de la Basse, qui rêvait de ça depuis gosse. Richard Hertig est nommé directeur d’honneur. Fondatrice et retirée des rangs, Sonja Waeber est nommée membre d’honneur.

2010

Les 3 Canards inaugurent leurs nouveaux costumes noir et rouge qui feront jaser à l’occasion. Pour le coup, ils ouvrent le cortège du Carnaval des Bolzes avec un garde rapprochée de chevaliers en armes. Ils participent aussi aux Carnavals de Courtepin, de Monthey et aux Brandons de Moudon pour une première. Ils animent aussi les rues de Vevey sur invitation de l’Alimentarium qui a choisi de marquer son anniversaire en musique. Musicalement encore, ils participent à la concentration de la Madone des Centaures au Mouret et ils se mouillent le plumage à la fête des Vendanges de Lutry. Il y a un grand changement au comité avec la démission du président Jean-Claude Rappo et de la caissière et membre fondatrice Sonja Waeber.

2009

L’année commence tout gentiment avec notamment le carnaval de Marly et, évidemment, le Carnaval des Bolzes. Elle est joyeuse dès l’arrivée des beaux jours avec la tenue d’un stand aux Fêtes de Pérolles, l’organisation d’une journée récréative au boulodrome des Neigles, avec concours de pétanque, et la participation au tournoi Motiv’ à la Motta. La point d’orgue de l’année a lieu en automne avec le voyage au Brésil. L’organisation tout d’abord a été périlleuse, en raison notamment des limitations pour les poids des caisses contenant les instruments. Sur place, les 3 Canards ont emmagasiné de beaux souvenirs à Nova Friburgo. A Rio de Janeiro, ils se sont ensuite fait plaisir en jouant sur la plage de Copa Cabana, rien que ça (!) et en mettant le feu dans les rues adjacentes avant de rentrer au pays.

2008

Les 3 Canards innovent en répétant une fois en plein air. Ambiance garantie. En l’Auge, ils jouent pour la fermeture des Tanneurs, haut lieu du Carnaval des Bolzes. Ils manient aussi le pinceau pour repeindre leur local au bas de la rue des Forgerons. En ville de Fribourg, ils jouent notamment pour le Tournoi international piccolos. Dans le canton de Fribourg, ils participent notamment au 20e anniversaire de la Staviacouac et au Festi’Paco à Broc. Et en Europe, ils voyagent pour le 15e anniversaire de la Lustig d’Annemasse et le Festival Fiestas Bandas à Liège. Avec le souvenir d’un bain de minuit à la piscine municipale. Deux membres fondateurs, André Delley et Annick Bürgisser, tirent leur révérence et son nommés membres d’honneur.

2007

Les 3 Canards inaugurent leur nouveau plumage, bleu et orange, comme de coutume à l’occasion du cortège dominical du Carnaval des Bolzes. La société participe à plusieurs carnavals, mais elle poursuit ses aventures. Ainsi, les Canards jouent les pieds dans l’eau, à la piscine de la Motta, le 7 du 7 à 7h07. Brrr… En automne, les 3 Canards poursuivent leurs expériences en remplaçant les palmes par les patins pour jouer sur la patinoire du Bletz !

2006

Année magique pour les 3 Canards avec en point d’orgue la distinction de « Best Adult Band » obtenue à l’occasion de la Parade de la Saint-Patrick devant 500000 spectateurs à Dublin. La guggenmusik n’a pas démérité au milieu de toutes les fanfares militaires irlandaises, américaines et australiennes composées de plus de 100 musiciens et elle s’est même fait remarquer avec ses 36 membres. Pour une première, c’était une première réussie ! Les moments forts ont été nombreux durant ce voyage en Irlande, aussi bien pour les musiciens que leurs fidèles accompagnants. Mémorable ! En 2006, une première volée de Canetons intègrent les 3 Canards.

2005

Les 3 Canards participent à la deuxième rencontre des Villes de Zaehringen fêtant Carnaval à Morat. Au début du mois d’avril, une délégation de la guggen s’est déplacée à Dublin afin de faire acte de candidature pour participer à la Parade de la Saint-Patrick le 17 mars 2006. La candidature est acceptée. A la fin du mois de novembre, les 3 Canards organisent leur deuxième souper de soutien, une soirée Irlandaise à la Grenette, dans l’optique de leur voyage en Irlande en mars 2006. La soirée est fantastique et la salle est comble (350 personnes).

2004

Pour la première fois de son existence, les 3 Canards portent des costumes neufs, faits sur mesure pour chaque musicien, confectionnés par l’école de Couture de la Neuveville à Fribourg et imaginés par sa propre commission des costumes. Les Canards sont vêtus de noir et de jaune avec des chapeaux fort originaux. A l’occasion de leur 10e anniversaire, les 3 Canards se sont joints aux organisateurs du tournoi international piccolos qui fêtent le même anniversaire. Pour la première fois, dix guggenmusik se produisent en ville de Fribourg. Le samedi soir, le morceau d’ensemble à la salle des Fêtes est dantesque. Les 3 Canards enregistrent leur deuxième CD durant deux jours à l’aula de Tavel. Le CD, auquel sont associés les Canetons, comprend 19 titres : Braveheart, El Condor Passa, Ameno, I feel good (Canetons), Sierra/Monia, Conan le Barbare, Speedy Gonzales, Tornero, Les restos du cœur (Canetons), Mama Loo, Les oiseaux, Oh when the Saints, Chihuahua (Les Canetons), Fais l’amour/Robert Miles, Proud Mary/Tina Turner, Tchu-Tchu/Running Train, Country Roads, l’hymne de l’Auge (avec les Canetons), Marraine et Gaby et Tonton (batteries, les Canetons). Hormis des Membres d’Honneur, la société compte également des Canards d’honneur.

2003

Modification des statuts pour les 3 Canards avec l’officialisation de l’existence des Canetons et de la Commission gérant lesdits Canetons. Les 3 Canards participent à divers carnavals en Suisse, mais animent également d’autres manifestations comme des apéros d’anniversaire, la Foire de Fribourg ou le tournoi international piccolos.

2002

Les 3 Canards vivent une année particulièrement riches en évènements musicaux et festifs. En janvier, ils représentent Fribourg à la rencontre des Ville de Zaehringen fêtant Carnaval, à Neuenburg am Rhein (Allemagne). En juin, les 3 Canards organisent un souper de soutien chinois, à la salle des Fêtes à côté de la patinoire et accueillent plus de 500 participants. Le 11 septembre, un groupe de plus de septante personnes (musiciens et accompagnants) s’envole pour la Chine. Durant treize jours, le groupe découvre l’Empire du Milieu et les 3 Canards représentent la Suisse dans deux gigantesques cortèges à Shangai puis Pékin. Les 3 Canards donnent également des concerts à l’Ambassade de Suisse, dans divers lieu et un récital de cor des Alpes sur la Grande Muraille ! En octobre, les 3 Canards voient leur relève éclore sous la forme de la guggen d’enfants Les Canetons, ensemble destiné aux jeunes de 7 à 16 ans.

2001

Les 3 Canards enregistrent leur premier CD en une journée à l’Aula de Tavel ! Record du monde. Sous la direction de Richard Hertig, les musiciens ont progressé depuis plusieurs années. Le CD comprend 21 titres : Pata-Pata, Sandra (balade nord-irlandaise), Babylon, Glenn Miller Medley, Tequila/Brazil, Basin Street Blues, La Paloma, Mambo No 5, Sierre Madre, Go West, Piaf (Non rien de rien), Oh when the Saints, Herzilein, Banana/Lion, I will survive, Mamy Blue, AC/DC, Le Russe, Le 11 du 11 à 11h11, Bellini, Fünsu (batteries). La guggenmusik a une nouvelle tenue pour les manifestations hors-carnaval. Les 3 Canards participent à plusieurs carnavals même en France (Annemasse) et, en automne, à la rencontre des guggen à Yvonand.

2000

Les 3 Canards deviennent « Guggenmusik officielle de la Ville de Fribourg », selon les vœux du Conseil communal de la Ville de Fribourg et de son syndic Dominique de Buman. Mais ce titre ne donne pas pour autant à la société la possibilité de bénéficier de subvention. Par ailleurs, les 3 Canards cherchent toujours un local…

1999

Les 3 Canards traversent l’Atlantique avec un nouveau costume, le « Vautour »! Ils volent en janvier jusqu’en Argentine pour jouer à Mar del Plata et Buenos Aires. Appréciant les déplacements, ils se rendent également en Allemagne avec les moskitos de Gottéron pour se produire à Gemmering et Munich. Les 3 Canards participent également à quelques carnavals, dont celui des Bolzes et animent également des fêtes (Brasserie Cardinal, Media Markt, etc.)

1996 – 1998

Les 3 Canards comptent petit à petit une quarantaine de membres de 12 à 70 ans. Ils animent divers carnavals, notamment Fribourg, Givisiez, Courtepin, Bulle et… d’autres manifestations comme la Foire de Fribourg ou le tournoi international piccolos (hockey). La société est autonome, autogérée et autofinancée. Les 3 Canards ont loué un costume, mais en sont privés deux semaines avant une prestation. Quelques membres trouvent une solution de rechange et vont chercher l’ « argenté » à Pratteln en 1996. Puis, il y a aussi le « Waggis ».

1995

La première sortie de la guggen a lieu en février à l’occasion du cross de Belfaux, remporté par Anita Weyermann. Cette première prestation se fait en « pyjama ». Les 3 Canards prennent leur envol et participent pour la première fois au Carnaval des Bolzes sans être officiellement intégrés dans le programme. Ils font la tournée des bistrots en présentant leurs premiers morceaux : Marguerite, le drapeau, etc.

1994

Fondation de la guggenmusik 3 Canards par cinq personnes, à la buvette des 3 Canards dans la vallée du Gottéron en Vieille-Ville de Fribourg en décembre. La plupart des pionniers ont fabriqué leurs instruments eux-mêmes. L’objectif était d’animer les carnavals, en premier lieu celui des Bolzes. Les premiers musiciens sont : Laurent Cotting, Patricia Waeber, Monique Schnyder, André Delley, Annick Bürgisser, Bertrand, Françoise, Rosemary Truman, John Truman, Adalrich Wider, Georges Waeber.

Laisser un commentaire